Climat

Vous êtes ici : Accueil » Environnement » Climat » Scenario pour 2100

Scenario pour 2100

77-climatDans notre numéro d’été Julien Dézécot avait évoqué l’avenir de la filière bois. Cette deuxième partie de l’enquête porte sur le devenir de la forêt française à travers les exemples des forêts de l’Est et de la région Provence. Dans ces articles «d’anticipation » Julien Dézécot imagine qu’elle pourrait être l’influence du changement climatique sur nos massifs forestiers. Dans les forêts de l’Est des espèces nouvelles apparaissent tandis que d’autres disparaissent. Même constat pour le littoral marseillais où le climat devient de plus en plus hostile. A vous de le suivre dans cette promenade pour l’instant imaginaire mais qui, réchauffement climatique oblige, pourrait se réaliser.

Portrait du littoral marseillais
Les scientifiques insistent sur les bouleversements induits par la hausse des températures. D’ici la fin du siècle, les prévisionnistes tablent, d’ici 2100, sur une élévation continue du mercure comprise entre 1,4 et 5,8°C, provoquant un chassé-croisé d’espèces.

Portrait d’une forêt de l’Est de l’Hexagone
Les forêts de Lorraine, Alsace Franche-Comté et Champagne-Ardenne stockent une bonne part des réserves françaises en dioxyde de carbone, principal gaz à effet de serre. En 2100 que restera-t-il de nos forêts à l’Est ?

Cauchemar ou réalité ?
L’émergence de nouveaux problèmes phytosanitaires risque-t-elle d’être plus fréquente dans l’avenir ? Benoît Marçais, chercheur à l’INRA de Nancy et spécialiste des pathologies forestières nous répond.

OU
OU

Commentaires