Énergie

Vous êtes ici : Accueil » Énergie » QUEL FUTUR POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ?

QUEL FUTUR POUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE ?

transition-énergétiqueNous avons organisé un colloque sur ce sujet au Palais du Luxembourg sous le parrainage de Philippe Adnot. Voici les meilleurs moments de cette matinée. Nous publierons dans notre prochain magazine la deuxième table ronde sur la transition écologique où trois grands spécialistes, Robert Barbault, Jean-François Narbonne et Jean-Paul Escande, nous ont expliqué l’essentiel de ce sujet d’actualité. Dans ce dossier :

Des projets français clés-en-main
Philippe Adnot, sénateur et président du conseil général de l’Aube
Dans l’Aube, nous travaillons sur les problématiques énergétiques sans aucun a priori.

Un scénario hors des sentiers battus
Thierry Salomon, président de l’association NégaWatt
Le scénario de transition énergétique établi par l’association négaWatt propose des gains considérables en matière d’économie d’énergie ainsi que le passage d’un système énergétique fondé sur des stocks (extraction de pétrole, charbon, gaz, minerai d’uranium) à un système reposant sur des flux pour retrouver un équilibre entre la biosphère, nos sociétés et les ressources disponibles.

Changer nos perceptions
Bruno Rebelle, directeur général de Transitions et membre du Comité de pilotage du débat sur la transition énergétique
Au sein du comité de pilotage sur la transition énergétique, tout le monde a admis l’idée qu’il fallait modifier notre politique énergétique. Il existe en revanche des écarts majeurs entre les propositions, très cohérentes intrinsèquement, émanant des différents acteurs de ce secteur

Les syndicats d’énergie, acteurs majeurs de la transition
Pascal Sokoloff, directeur général des Services de la FNCCR
Nos sociétés ont un problème essentiel à régler : les coûts environnementaux sévères de nos activités, et donc les changements climatiques, ne sont pas spontanément intégrés dans les comportements des agents économiques.

Imaginer l’avenir : 100% de gaz renouvelable en 2050
Patrick Pelle, directeur des Affaires publiques et du développement durable de GRT Gaz
GRT gaz détient le plus long réseau d’Europe de gazoducs. Notre mission est d’assurer la sécurité d’approvisionnement de la France grâce à une vision à la fois européenne et locale, les réseaux étant interconnectés jusqu’au fin fond de l’Oural et de l’Iran.

Pour une transition juste
Dominique Olivier, secrétaire confédéral en charge du Développement durable et responsable du Débat national sur la transition énergétique à la CFDT
Il faut situer les transitions énergétiques et écologiques dans une réflexion plus large, portant sur un nouveau modèle de développement économique, dont la composante sociale et humaine est incontournable.

Construire un imaginaire collectif et individuel
Pierre Radanne, président de l’association 4D
Le Débat sur la transition énergétique est mal parti pour trois raisons.

OU
OU

Commentaires