Chroniqueurs

Vous êtes ici : Accueil » Réflexions » Chroniqueurs » L’innovation locale au service de l’économie verte

L’innovation locale au service de l’économie verte

christian-brodhagLe terme d’économie verte recouvre l’activité économique qui envisage à la fois l’amélioration du bien-être humain et de l’équité sociale tout en réduisant de manière significative les impacts, les risques environnementaux et la pénurie de ressources. De façon concrète elle protège et rétablit les services écosystémiques rendus par l’eau, les sols, la biodiversité et développe les énergies et les ressources renouvelables. Elle doit tout à la fois permettre d’émettre beaucoup moins de gaz à effet de serre et de polluants, préserver et restaurer la biodiversité et contribuer au développement durable.

L’essor de l’économie verte, contribuant au changement de modèle de développement, et aux transitions énergétiques et environnementales, repose en grande partie sur l’innovation. A cet effet les Nations-unies mettent en place un mécanisme de facilitation pour la Science, la Technologie et l’Innovation (STI) pour la réalisation des objectifs de développement durable. Mais en quoi les territoires peuvent-ils jouer un rôle dans un processus qui apparaît avant tout mondial ? J’avais déjà évoqué cette question dans ma chronique de novembre 2015 (Valeurs Vertes n°137) en contrepoint de la COP21 : les solutions aux changements climatiques viendront des territoires, je m’attacherai ici à considérer l’innovation. Il faut d’abord considérer ce que l’on entend par innovation. Schumpeter en 1934 proposait de diviser le processus de changement technologique en trois étapes : le processus d’invention avec la génération de nouvelles idées ou connaissances scientifiques, le processus d’innovation avec la transformation des nouvelles idées en produits commercialisables et enfin l’étape de diffusion dans le marché. Schumpeter donnait le rôle essentiel à l’entrepreneur. Dans cette approche centrée sur la technologie, la diffusion de l’innovation repose avant tout sur la performance de la technologie qui va pouvoir être poussée sur le marché.

OU
OU

 

Commentaires