Livres

Vous êtes ici : Accueil » Réflexions » Livres » Le gaucher boiteux

Le gaucher boiteux

Michel Serres Editions Poche-Le Pommier – 288 p. - 9 €

Michel Serres
Editions Poche-Le Pommier – 288 p. – 9 €

Michel Serres vient de publier son 60ème ouvrage avec ce petit livre qui synthétise le travail de toute sa vie. Nombre de ses premiers livres ont connu de grands succès d’Hermès à Petite Poucette.

Mais ce dernier ouvrage Le gaucher boiteux a quelque chose d’émouvant, il résume le voyage de Michel Serres dans cette vie et dans son oeuvre, inscrivant au fronton une phrase d’Héraclite : « Le temps est un enfant qui s’amuse en jouant au trictrac. A l’enfant la royauté. »

S’aidant de ses connaissances et aussi de ses intuitions majeures, l’auteur relie les sciences, la philosophie, l’histoire, la religion. Il explore la pensée semblable au monde dans sa totalité.

Le cosmos et l’univers nous donnent rendez-vous avec la réalité. Michel Serres nous fait sortir de la caverne, nous ne prenons plus les ombres pour la réalité. Mais sa culture, ses mots, demandent un effort, celui de penser et de se penser comme le monde uni à tout, pareil à tout. Sciences, littérature, politique, tout devient comme une mosaïque dont nous n’aurions pas perçu l’esquisse. Qui est donc ce gaucher boiteux qui convoque et explore les vivants ?

Deux mots de Michel Serres « penser » « trouve », puis une phrase : « Un penseur est un trouvère, un troubadour ». Celui qui chante le vivant et les mondes.

J’ai l’impression que ce gaucher boiteux c’est Michel Serres, tel l’ermite, qui nous éclaire sur le chemin parfois abandonné par notre société de l’éphémère. ■

Commentaires