Communiqué de presse

Vous êtes ici : Accueil » Gratuit » Communiqué de presse » Irma : Le CNES active les satellites Pléiades pour organiser l’aide aux populations sinistrées

Irma : Le CNES active les satellites Pléiades pour organiser l’aide aux populations sinistrées

Communiqué de presse du CNES

 

L’ouragan Irma balaie depuis le 5 septembre l’Arc antillais. Classé en catégorie 5, il a touché successivement Antigua-et-Barbuda, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Anguilla et Porto Rico avec le terrible bilan humain et matériel que nous connaissons. Il fait maintenant route vers les États-Unis. Afin de mettre tous les outils satellitaires à la disposition des secours et contribuer à la localisation et la cartographie des zones touchées, la Charte internationale « Espace et catastrophes majeures », cofondée par le CNES et l’ESA en 2000, a été activée à plusieurs reprises afin d’organiser l’aide aux populations.

La tempête à laquelle ont dû faire face les populations de l’Arc antillais, avec des vents dépassant 300 km/h, a laissé derrière elle un terrible bilan avec des morts et des dégâts matériels énormes. La Charte « Espace et catastrophes majeures » a été activée une première fois le 5 septembre à la mi-journée, puis sur la République Dominicaine le 5 septembre en soirée et enfin sur la Floride le 6 septembre. A ce jour, ce sont trois activations de la Charte qui sont en cours sur les différents sites concernés.

Plus de vingt satellites de la Charte sont mobilisés : les satellites optiques pour l’identification des dégâts (maisons et infrastructures endommagées, routes coupées, …) et les satellites radar pour les inondations. Les deux satellites Pléiades sont quant à eux, actuellement programmés pour acquérir des images sur toutes les zones requises par les utilisateurs ayant déclenché la Charte. Les premières acquisitions de Pléiades seront disponibles à partir du 8 septembre, en fonction des conditions météorologiques.

L’ouragan Irma est le plus puissant enregistré dans cette zone depuis plusieurs décennies. Il pourrait arriver sur la côte Est des États-Unis ce week-end. La dernière activation de cette semaine, sur la Floride, est la 550ème activation de la Charte depuis sa création en 2000 et la 33ème en 2017. Dans ces terribles circonstances, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, a déclaré : « Le CNES et tous ses partenaires mettent tout en œuvre pour fournir dans les meilleurs délais les données spatiales utiles aux autorités compétentes pour porter assistance à ces territoires durement touchés. Tout est fait pour que les satellites permettent la mise en place de l’aide aux populations ainsi touchées par ces terribles aléas climatiques ».

Commentaires