Industrie

Vous êtes ici : Accueil » Économie » Industrie » Industrie forestière La stratégie verte des conquérants finlandais

Industrie forestière La stratégie verte des conquérants finlandais

fôretEn une dizaine d’années, l’industrie forestière finlandaise a rejoint les Américains au premier rang mondial des papetiers. L’époque de la production à tout va, de la pollution incontrôlée est bien révolue. Place au recyclage intensif, au développement durable, au respect des ressources forestières et à la créativité.

Des pins, des épicéas, des bouleaux, des lacs. Une route de la magnifique région de Varkaus, une contre-allée où filent des jeunes en rollers, bâtons de ski aux mains en plein été (moins de 30°C) pour se préparer aux jeux d’hiver. A un détour, un sentier forestier. La mousse où s’enfoncent les bottes, les champignons, les buissons de myrtilles qui attendent le passage des ours. Les plantigrades sont loin car un engin vrombissant est en train de scier, ébrancher et débiter à toute allure des sapins dans une parcelle perdue du sous-bois. Cette mécanique connaît rarement le repos, vu son prix (600000€) et sa durée de vie (5 ans). Compte-tenu de l’importance de la part (62%) des quelque 400000 propriétaires privés dans les 20 millions d’hectares de la forêt nationale et dans sa production de 71 millions de mètres cubes (66%), on comprend la vertu de patience des Finlandais qui doivent attendre 20 ans pour débiter un simple sapin. Près de trois siècles d’expérience dans la sylviculture…

OU
OU

Commentaires