Pollution

Vous êtes ici : Accueil » Environnement » Pollution » Gérer le risque avant les pompiers

Gérer le risque avant les pompiers

grand-paris-3Erreur humaine, défaillance matérielle ou conséquence d’une automatisation outrancière? L’incendie qui, le 9 novembre dernier, a ravagé la majeure partie des installations de la raffinerie Total de La Mède n’a pas encore livré ses secrets. Même s’il est établi que c’est une fuite de gaz qui a provoqué la déflagration initiale, détruisant la salle de contrôle où travaillaient sept personnes au pied d’un cracking catalytique, véritable poumon de la raffïnerie. De ces sept salariés, un seul a survécu.

Commentaires