Chroniqueurs

Vous êtes ici : Accueil » Réflexions » Chroniqueurs » CLIMAT ET ÉNERGIES FOSSILES : RÉDUIRE LE GASPILLAGE

CLIMAT ET ÉNERGIES FOSSILES : RÉDUIRE LE GASPILLAGE

GRENETIER-(2)Les pratiques actuelles de l’exploitation des gisements d’énergie fossiles conduisent à des pertes sous forme de torchage ou de ventilation dans l’atmosphère de gaz méthane, gaz à effet de serre 30 à 80 fois plus virulent que le CO2 ! Pour réduire ce gaspillage économique et limiter son impact environnemental, des initiatives ont été prises et des solutions existent. La fixation d’un prix du carbone pourrait donner une impulsion supplémentaire.

Le débat public sur le réchauffement climatique et le rôle des gaz à effet de serre émis par les activités humaines se focalise sur le dioxyde de carbone (CO2), venant majoritairement de la combustion des énergies fossiles. S’il est vrai que c’est lors de l’utilisation du charbon, du pétrole et du gaz que la plus grande partie du CO2 est émis pendant la combustion, les « pertes » de gaz à effet de serre liées aux phases amont de production et de transport vers les sites d’utilisation sont également significatives.

OU
OU

Commentaires