Communiqué de presse

Vous êtes ici : Accueil » Gratuit » Communiqué de presse » Chasse autorisée au cœur des réserves protégées de l’Alaska

Chasse autorisée au cœur des réserves protégées de l’Alaska

Communiqué de presse de IFAW

Feu vert aux méthodes de chasse cruelles au cœur des réserves protégées de l’Alaska

IFAW condamne la signature hier par le Président Trump du décret permettant l’abattage d’animaux aussi emblématiques que les grizzlis, les loups… ainsi que de leurs petits aucoeur de 300 000 km² de réserves protégées en Alaska. Cette loi ouvre la porte à l’utilisation de dispositifs barbares comme les pièges à machoires, qui peuvent laisser des animauxsouffrir et agoniser pendant des jours ou des collets qui étranglent lentement les animaux piégés.

Cette décision concerne les ours noirs, les grizzlis, les loups gris et les coyotes, mais affecte également les carcajous et autres prédateurs endémiques. Certaines méthodes de piégeage n’étant en outre pas sélectives, toutes les espèces sont potentiellement concernées.

Le projet de loi avait d’abord été présenté par les membres du Congrès ; il a été adopté par les deux chambres de la législature avant d’être signé par le Président Trump. Ce projet de loi a été soutenu par des groupes de chasse influents comme l’Alaska Board of Game qui cherche à réduire le nombre de prédateurs dans la zone concernée, par ailleurs désignée comme réserve protégée pour la faune, afin de stimuler artificiellement les populations d’animaux de proie pour satisfaire les pratiquants de la chasse sportive.

Le fait de supprimer des prédateurs menace non seulement les espèces et les populations, mais aussi la stabilité d’écosystèmes entiers: les espèces carnivores endémiques jouent un rôle essentiel dans le maintien de l’équilibre écologique : les éliminer aura de graves conséquences.

Commentaires