Vous êtes ici : Accueil » Magazines » 20 ans d’archives » Les anciens numéros (page 2)

Les anciens numéros

N°135 – Été 2015

PACHAMAMA « Loué sois-tu mon Seigneur ». En reprenant ce cantique de Saint-François d’Assises, le Pape François célèbre les liens subtils qui nous lient à la Terre, cette planète que nous malmenons comme si nous n’éprouvions aucune reconnaissance pour les dons qu’elle nous fait chaque jour. Mais dans cette encyclique, qui n’a fait la une que deux ou trois jours, c’est un message ...
Lire la suite »

N°134 – Mai 2015

INHUMANITÉS Dans son chapitre sur Shakespeare, Victor Hugo écrit : « Il n’y a pas de plus sublime spectacle, l’humanité délivrée d’en haut, les puissants mis en fuite par les songeurs, le prophète anéantissant le héros, le balayage de la force par l’idée. » Qu’écrirait-il aujourd’hui sur ce monde en guerre ? Comment pourrait-il supporter l’indifférence honteuse de la plupart de nos contemporains ...
Lire la suite »

N°133 – Avril 2015

SOMMET CLIMAT DE PARIS : CÉLÉBRER NOS DEUX PATRIES Dans son livre : « Le monde d’hier », sous-titré « Souvenirs d’un européen », Stefan Zweig, tout en décrivant un monde qui disparaissait, écrivait : « On croirait que la nature se venge méchamment de l’homme quand on constate que la technique, grâce à laquelle il lui est possible de se rendre maître ...
Lire la suite »

N°132 – Février 2015

MÉCRÉANTS… 2015 ! Que nous réserve-t-elle encore cette année-là qui démarre dans la violence et la haine de guerres sourdes entre civils, dont le but n’est pas la liberté des peuples ou leur prospérité, mais une punition générale à la Savonarole, au nom d’un Dieu terrible et d’intérêts très particuliers. Les guerres civiles aujourd’hui suivent souvent « les sentiers lumineux » du pavot ...
Lire la suite »

N°131 – novembre 2014

ON VA FINIR PAR MANQUER D’AIR Nous ne sommes pas du genre à affoler inutilement les populations mais le dernier rapport du GIEC parle, en matière de dérèglements climatiques, d’effets sévères et irréversibles. Comment pourrions-nous prendre et faire prendre le risque aux générations à venir d’un réchauffement climatique aboutissant à des événements exceptionnels et meurtriers ? S’il est vrai que trop d’amateurs crient ...
Lire la suite »

N°130 – septembre 2014

LES ENFANTS D’ERASMUS Chassons le spleen ! En ces temps anxiogènes, emparons-nous du moindre coin de ciel bleu dans le flot d’informations qui nous assaillent et souvent nous intoxiquent ! Certaines nouvelles méritent d’être mises en lumière comme la réussite du programme Erasmus. Adopté il y a de nombreuses années, il encourageait les jeunes à étudier pour une période d’une année universitaire dans ...
Lire la suite »

N°129 – Juillet 2014

LIEUX DE VIE… SANS RAISON DE VIVRE Les premières années de notre 21ème siècle sont placées sous le signe du chômage et de la concentration urbaine. Les forces économiques et politiques ne peuvent pas rester indifférentes aux problèmes des quartiers dégradés, aux zones de sous-emplois sans prendre le risque d’être pénalisées par l’insolvabilité de ces « lieux de vie sans raison de vivre. ...
Lire la suite »

N°128 – Juin 2014

NOURRIR LA PLANÈTE, À QUEL PRIX ? Le monde entier fait irruption dans nos vies en l’espace de quelques secondes et nous mesurons mal les bouleversements qui se produiront dans les toutes prochaines années. Les idées qui ont fait florès depuis des siècles sont à bout de souffle et les repères d’une société humaniste n’émergent pas du brouillard. Les nouveaux modèles de vie, ...
Lire la suite »

N°127 – Avril 2014

L’ÉCOLOGIE SOUS LE TAPIS Réchauffement du climat, courants marins en danger, sols fertiles menacés, surpopulation, esclavage moderne, complexité d’une société qui recherche le sens de sa vie et ne laisse pas grande chance au futur en ne fournissant pas de débouchés et de travail aux jeunes générations : les sujets d’inquiétudes ne manquent pas, mais les sujets d’espoirs non plus. Le plus frappant ...
Lire la suite »

N° 126 jan – fév 2014

Depuis que nous ramons dans le droit chemin du mariage inévitable de l’environnement et de l’économie, nous avons assisté à l’éclosion et à la disparition de nombreuses idées politiques dans notre domaine. Pourquoi n’ont-elles pas réussi à fédérer une majorité de voix et de destins ? Pourquoi sont-elles restées éparpillées de gauche à droite avec, par moment, des figures plus éclairées que d’autres ...
Lire la suite »