Agriculture

Vous êtes ici : Accueil » Agriculture » BRÉSIL : que j’aime ta couleur café

BRÉSIL : que j’aime ta couleur café

La tasse du café que je déguste a un goût invraisemblable. Il reste en bouche comme une caresse, un parfum entre douceur et force.
Il existerait donc de grands crus de cafés comme pour le vin ? Voilà de quoi comprendre pourquoi le café a conquis le monde et, passant par la cour de Marie-Antoinette, est devenu indispensable à nos réveils, nos bons déjeuners et nos rendez-vous.
Quel pouvoir a-t-il donc pour nous rendre dépendant de son éclat noir, du réconfort de sa tasse chaude ?

Nous sommes à 500 km environ de Sao Paulo, dans l’Etat de Minas Gérais, entre 700 et 1 000 mètres d’altitude. Vu d’avion, le paysage en lignes vertes bien tracées surprend, on croirait des rangées de vignes ondulant sur les collines. Ici, le temps est changeant, un climat subtropical qui ne manque ni d’eau, ni de soleil et une terre qui donne ce goût si particulier au café de Cooxupé que les plus grands distributeurs au monde se disputent. Cooxupé c’est une aventure humaine et de développement économique, au coeur du Brésil, qui traduit bien la puissance et la séduction de ce pays aux dimensions d’un continent de plus de 8 millions de kilomètres carrés.

OU
OU

 

Commentaires